Liberté selon Thucydide

Il faut choisir : se reposer ou être libre

– Thucydide

Choisir donc entre un certain fatalisme (qui vivra verra) reposant, ou la contrainte du travail pour la liberté. Sachant que ce choix est déjà une expression de la liberté (l’homme est condamné à être libre).

D’autres citations de Thucydide nous permettent de prendre la mesure de cet aphorisme :

Premièrement, « se reposer » signifiant « ne rien faire », c’est une critique de l’inaction, qui se paie aussi bien pour un individu que pour un Etat par des conséquences fâcheuses, car, selon Thucydide :

Il est dans la nature de l’homme d’opprimer ceux qui cèdent et de respecter ceux qui résistent

Un homme ou une nation qui décideraient de ne rien faire serait alors soumis aux aléas des plus puissants

C’est aussi, en restant chez Thucydide, une obligation démocratique : la condition du citoyen impose de se mêler de politique.

Enfin, pour Thucydide, c’est une ontologie :

Tout homme tend à aller jusqu’au bout de son pouvoir

On en conclura que ceux qui décideraient de « se reposer » ne seraient alors ni dignes d’être citoyens, ni même « hommes ».

Thucydide nous livre par conséquent cette devise positive :

Mettez le bonheur dans la liberté, la liberté dans la vaillance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.